Magical pensionnat

Un pensionnat pas comme les autres...pour les personnes pas tout à fait humaines ou ordinaires que tout le monde rejete. Si c'est le cas, ce pensionnat est fait pour vous!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Annabella Reed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annabella Mianora

avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Carte d'identité:
Pouvoir:

MessageSujet: Annabella Reed   Sam 6 Nov - 11:29

Le commencement :


Nom : Mianora
Prénom : Annabella
Âge : 17 ans
Classe : Dangereuse et transformation
Pouvoir : Télékinésie au niveau moléculaire (peut faire voler des objets et personnes et peut en détacher les molécules les composants, détruisant ainsi la cible) et transformation au niveau atomique (peux changer le code génétique de la personne ou de l'animal, pouvant aller jusqu'à en changer la nature)
Arme : //
Transformation : Comme dit précédemment, elle a plein de transformations mais ces préférées restent la transformation en vampire et celle en lémure et elle est quotidiennement transformée en nekogirl.

Description :


Mentalité :
Un seul mot peut vraiment décrire Annabella dans son ensemble. Peste. Oui, ce mot lui va bien. Beaucoup même. Comment la petite fille frêle a donc pu laisser place à ce stéréotype de la peste ? Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle a laisser l'amertume et le mal envahir son cœur de façon très dangereuse. La jeune fille est maléfique. Totalement. Elle est prête a tous les coups bas pour parvenir à ces fins et l'ont peut presque affirmer que sa magie est démoniaque car elle s'en sers pour se venger ou faire du mal. Elle n'aime pas du tout qu'on lui mette ses ratés devant les yeux. Mais elle aime bien désintégrer un ou deux trucs quand elle est en colère, ça lui passe les nerfs. Elle n'hésiterez pas à tuer si le règlement ne l'en empêchait pas. Elle est aussi un peu pétasse sur les bords. La preuve, pour elle, se la péter est tout à fait naturel. Elle vise toujours le sommet, ce qu'il y a de mieux, répercussion de son passé ou elle a tout perdu. Et elle est sadique, caractère emprunter à un être haït de toute son âme qui ne l'embêtera plus de toute façon ! Par exemple, elle préfère désintégrer une personne molécule par molécule, durant de longues heures, plutôt que de le laisser trépasser tout de suite. Elle commence pas les oreilles, les doigts de pieds et autres partis superficiels jusqu'aux organes vitaux.

Physique :
Avec Annabella, on voit se confirmer l'adage « L'habit ne fais pas le moine ». Car la peste n'est pas toujours présente sur le visage fin de la jeune fille. On pourrait parfois penser à une gentille fille sage, en fait. Si ce n'est l'air supérieur qu'elle affiche parfois et le mépris que l'on peux apercevoir dans son regard. Ses cheveux noirs tirant au violet et coiffés en deux couettes hautes et égales sont longs. Ils lui arrivent à peu prés au genoux quand ils sont attachés. Ses yeux sont bruns dorés voir bruns clair par moment, ce qui lui donne encore plus un air félin avec ses oreilles de minou de même couleur que sa chevelure. Un petit nez aquilin et une petite bouche aux lèvres fines composent son minois. Ses doigts fins aux longs ongles vernis continuent des bras de sportive aux mains douces.

Histoire :

Je m'appelle Annabella, j'ai 4 ans. Je vis chez mes parents et ma mère m'aime plus que tout au monde.... Enfin, je crois.

"Maman,je veux faire des arts martiaux !
-Mais c'est un sport pour homme ma chérie...
-Je m'en fiche,je veux faire des arts martiaux.
-Non,je vais plutôt t'inscrire à la danse !
-Oh oui,pour être super agile ! Mais je veux aussi faire des arts martiaux !
-Annabella, je t'ai dit que c'est pour les garçons.
-Alors maintenant,je serai un garçon !"

Ma mère soupira. Comme cela est dure de résister à cette enfant que je suis alors. Elle me connait et elle sait que j'arrive bien à obtenir ce que je veux. Et maintenant,il n'y a plus qu'une chose à faire.

"Bon,c'est d'accord,va pour la danse et les art martiaux."

La maison retentit alors de hourra joyeux. La femme regarda alors sa progéniture, moi. Pas de doutes,nous sommes bien mère et fille,du moins physiquement. Je lui ressemble trait pour trait et n'ai rien de semblable à l'homme qu'elle aimait. Je me mis à hurler que je serais bientôt une ninja,comme dans les livres. Cette enfant,c'est un vrai garçon aux niveau goûts. Elle aime les ninjas et les samouraïs. Mais elle a aussi des côté plus fille,pas question pour elle de ressembler à un garçon physiquement ! Elle est moi, tout simplement.

"Ah,au fait ma Anna,je t'ai acheter quelque chose en allant faire des courses !
-Un cadeau !m'écriais-je en me jetant sur ma mère. C'est quoi ? C'est quoi ?"

Ma mère fouilla dans les sachet et en ressortis un collier dont le pendentif violet avait la forme d'une goute.

"Ouah,c'est super trop giga beau !
-Je veux que tu le gardes,si un jour nous devons nous séparer.
-Mais on ne se séparera jamais Maman !"m'offusquais-je en m'élançant dans les bras de ma mère.

Je m'appelle Annabella, j'ai 6 ans. Dans quelques minutes, un drame va se produire. Dans quelque minutes, ma vie va changer.

Nous sommes un jour d'hiver plus froid que les autre,un jour comme je les déteste. Et peut-être ais-je raison de détester cette saison. Je cris alors,je suis heureuse,je viens de remporter mon premier tournoi d'art martiaux et j'en suis très fiére.

"Que l'on fasse taire cette gosse à la fin !"hurla une voix.

Je me fige. Cette voix,je la reconnaitrai entre mille.


"Et toi Isabella,tu n'es pas foutu de faire taire ta fille."

La voix,c'est celle d'un homme. Un homme blond aux yeux bleus. Un homme qui ne ressemble pas à Annabella Mianora, à moi. Pire,un homme qui me déteste. Et pourtant,un lien de sang nous unit belle et bien. Pourtant, nous portons tous les deux le même nom de famille. Isabella,c'était la femme de cette homme. C'est Chuck Reed. Et c'est mon père. Un père qui me déteste et qui ne veut pas de moi.

"Mais enfin,il est normal qu'elle...
-Je m'en fiche ! Tu n'est donc bonne à rien ?
-Je fais déjà beaucoup ! Et tu peux parler toi,tu ne fais rien de la journée !
-J'en ai assez de toi ! Part, je m'en sentirai beaucoup mieux !
-Il en est hors de question ! Si quelqu'un devait parti..."

Je fus soudain aspergée d'un liquide chaud. J'y regarde de plus prés. Du sang,c'était du sang. Un sang rouge vif qui d'un coup me parut marron. Je sais déjà d'où vient ce sang. Je regarde vers la source de ce liquide.

"Maman !"

Je me rua vers le corps inerte. Elle ne respire plus. Morte. Elle est morte réalisa Annabella Mianora, fillette de 6 ans qui venait de vivre un drame, toujours et encore moi. Plus jamais je ne sentirai ses bras autour d'elle. Plus jamais je ne sentirai son parfum au muguet. Plus rien. Rien sauf un vide au cœur, un intense sentiment de perte, d'incompréhension.

"Pour... Pourquoi ?" voulus-je savoir.

Je vais pleurer... Je le sens, je vais pleurer. Non, je pleure déjà. Devant mes yeux se tient un cadavre. Celui d'une personne que j'aimais et qui m'aimais.


"Elle m'énervais trop... Pas capable de te faire taire. La nourriture qu'elle préparait était fade. Et en plus, elle était moche. Maintenant qu'elle est morte, je vais pouvoir avoir une autre femme bien mieux. Aujourd'hui était de toute façon le jour où je l'aurais fait, dispute ou pas dispute.
-Comment pouvez-vous penser ça ! m'écriais en me jetant sur lui pour le rouer de coups. Comment avez-vous pu la tuer. Vous n'aviez pas le droit !
-La ferme sale mioche !"cria-t-il en me lançant contre le mur.

Je reste là, affalée contre le mur, les larmes abondant sur mes joues. Et lui qui s'approche. Je n'ai pas le courage de l'affronter. Je n'ai pas non plus le courage de crier pour ameuter les voisins.Je demande juste :


"Pourquoi aujourd'hui ?
-Allons, tu devrais comprendre non ? Quel jour sommes-nous aujourd'hui ?"

Je réfléchis, me creuse les méninge. Nous sommes le mois de Janvier 1995, j'ai 6 ans... Non ! Nous sommes... Nous sommes le 14 Janvier ! Je n'ai pas 6 ans mais 7 ans. J'ai 7 ans...aujourd'hui.

"Joyeux anniversaire Annabella..."murmure mon père à mon oreille.


Je m'appelle Annabella, j'ai 7 ans et ma vie empire. Enfin, quand bien même on peut empirer l'enfer !

Personne ne m'aime je le sais. Tout le monde m'accuse et me pointe du doigt. Suis-je donc un objet de foire ? Pas pour moi mais eux pensent différemment. Je suis décalée, je ne suis plus bien nul part. Tout le monde à eu vent de l'assassinat de ma mère. Et personne ne me croit. La version officielle est que c'est moi qui l'ai tuée. Accidentellement selon les juges mais mon père dit quand même à tout le monde que c'est fait exprès. Et tout le monde le croit. Tout le monde me renie. Je suis désespérément seule dans ce monde bien cruel. A l'école, je n'ai plus d'ami et à la maison tout le monde me bat. Un nouveau dans la classe est arrivé. Lui aussi va me dénigrer, je le sens. Il s'assoit à coté de moi. Je n'ouvre pas la bouche. Je ne lui accorde pas un regard. Je ne parle plus de toute façon. Certains me disent devenus muette. Je sais que c'est faut mais je ne déments pas. Cela fait plus de 6 mois que je n'ai pas ouvert la bouche et que l'on a pas entendu le son de ma voix. J'espère juste que le nouveau ne va pas me parler. Mais le ciel ne m'entends pas(comme toujours d'ailleurs) et il me demande.

"Qui es-tu ?"

Lui répondre, ne pas lui répondre ? Je lui dis alors, d'une voix neutre, sans émotion :

"Qui es-tu ?"

Je répéte se qu'il dit comme si c'était un jeu essayant de lui faire comprendre que je ne veux pas parler. Rien que de m'entendre dire ces trois mots, tous mes camarades autours de moi me regarde avec des yeux ronds. Mon voisin ne sembla pas le remarquer et il poursuit :

"Non,non, quel est ton nom ?

-Non,non, quel est ton nom ?
-Bon, d'accord, je m'appelle William Bontempi et je viens de France.
-La france appartient à la Terre...
-Pardon ? Et comment t'appelles-tu au fait, tu ne m'as toujours pas répondu.
-Je me nomme Annastasia Reed et je viens d'ici, cette Terre pourrit de gens idiots, de malchance et de tristesse.
-Pourquoi dis-tu cela ?"

Je ne lui répondit pas. Il le découvrirait bien assez tôt. Bizzarement, il resta avec moi toute la journée. Il me colla en me dévisageant. Aucun de nous n'ouvrit la bouche mais sa précense à mes cotés est déjà bien assez. A la fin de cours, il me lance juste un petit "A demain". Je lui répond en hochant la tête. Je rentre à la maison en me dépéchant. Trop tard. Je me prend un coup de mon père car je ne suis pas à l'heure. Le lendemain, je m'installe à ma place comme à mon habitude. La maitresse annonce alors.

"Wiliam, notre nouvel élève, a eu un grave accident hier soir. Il ne pourra pas revenir avant quelques semaines. Il a néanmoins demander à changer de place et sera donc à côté d'Angélina dès son retour."

Tous les visages sont tournés vers moi comme si j'étais la fautive. Lui aussi me dénigre, c'est la seule pensée qui me traverse tandis que tous me scrutent. Lui aussi, commence à me détester.

Je m'appelle Annastasia, j'ai 11 ans et je vais, genre.... faire une petite bêtise ?

Bon,là, ça ne va plus.... Mais alors plus du tout ! J'en ai vraiment marre de me faire frapper... Encore ! Je n'en peux plus, qu'est-ce qu'ils ont contre moi nom d'une balboune grillée au feu de dragon !

« Laissez-moi tranquilles sales bouses de traduc !
-Eh, Ed' ? C'est quoi ça, un traduc ?
-Aucune idée, encore une de ses inventions je parie ! Elle ne sait faire qu'inventer des trucs sans queue ni tête ! »

Je reçut un nouveau coup et le même garçon m'interrogea :

« Alors la miss, c'est quoi un traduc ?
-Cha ne gue regarde pas !
-Tu vas parler oui ?!
-Don, ze ne te le diraich pas ! »

Nouveau coup, nouvelle douleur. Je suis lache alors là seule chose que je trouve à faire c'est de répondre.

« Ch'est un gros herbivore gui a plein de poils et gui pue... »

Ils rigoles, ils se moquent de moi. Je sens la rage monter en moi. Pourtant, je sais que ça existe un Traduc, comme les Bééé et les Balbounes ! Je pense à comment ils sont, je sais qu'ils sont dans ma tête mais je ne peux pas leur montrer. Et soudain ils hurlent. Je lève la tête et comprend. Dans la vitre, à la place de mon reflet, je vois celui d'un traduc. Je repense à moi et paf ! Bonjour Annabella et byebye le truc puant ! Sauf que je m'en reprend une juste après ! Mais j'avais fait quoi au fait pour ressembler à un Traduc ? Je les entends, ils se moquent de moi. Ils disent que c'est vrai, que je suis une sorcière. Soudain, ma colère atteins un niveau que je n'avait jamais ressenti. Et un des garçons qui me tape disparaît. Je me sens soulagée... Et puissante. Mais ma colère n'est pas encore passée cependant. Je me tourne vers l'autre garçon. Il me regarde avec peur. Parfait. Je peux voir la souffrance, la peur, voir même l'effroi de ma victime. Et je fais un petit sourire sadique. J'étais puissante ! J'avais toujours rêver d'avoir de la puissance. Bon, bien sur, j'avais vu Star Wars et je savais que si je chercher à devenir puissante j'avais un risque de perdre tout ce qu'il me restait, finir sans jambes, sans peau et avoir une respiration artificiel qui fait un bruyant Pchhhhhhh Pchhhhhh jusqu'à la fin de mes jours. Alors, forcément, ça ne m'avait pas spécialement tenter. Mais maintenant que j'avais le pouvoir de me venger, j'allais en profiter, qu'on se le dise ! Et la tête des gendarmes quand ils verraient toutes ces disparitions d'un coup ! Ooooooooh, être une petite souris pour pouvoir assister à ça... Le garçon en face de moi voulut s'enfuir.

« Pas bouger mon beau ! »lui dis-je et l'immobilisant on ne sait trop comment.

La haine prit le pas sur le reste et je le désintégra d'un seul regard. Interessant. Mais je n'avais pas pris assez de plaisir à les tuer. Et ça me mettait en rage. Hum, un peu trop parce que dans la seconde suivante, il n'y avait ni les poubelles ni les voitures qui m'entouraient juste avant. Ouuuups... Mais qu'est-ce que ça faisait un bien fou. Puis, avançant, tête haute, je partis. A la maison, mon père m'accueillit simplement. Mais je l'immobiliser, lui fit non du doigts et prononça un vague pas aujourd'hui papa. Il fut surpris et s'exclama :


« Non d'un chien ! Tu es comme elle ! Comme ta mère. Je vais pouvoir faire de toi la plus grande arme du monde !
-Une arme ? Non mais pas question, hein ! Tu veux une arme t'as qu'à aller acheter un poignard, un fouet, un flingue voir une bombe nucléaire mais ça ne sera pas moi !
-Et pourquoi donc ?
-Mais parce que je suis la meilleure ! »

Je lui sourit d'un air hautain. Puis, il perdit un ou deux orteils. Et un bout d'oreilles droite. Et je me transforma alors en vampire, un être de la nuit qui m'avait toujours énormément plu. Et je bu sont song jusqu'à la dernière goute. Je érrais dans le monde, m'entrainant, devenant de plus en plus forte, de plus en plu hargneuse, de plus en plus hautaine. Je n'étais plus « la sorcière ». J'étais la nouvelle Annabella Mianora.



Autres

Secret : Elle a tuer son père ainsi que tous ses camarades de classes avant de partir dans le monde.
Famille : Aucune
Peur : Que l'on soit plus forte qu'elle.
Un amoureux ? Aucun.
Petit plus : Oui, je voulais préciser que pour les transformation, même si les génes sont modifiés l'intelligence et la conscience humaine reste.
Couleur : Deeppink ou #FF1493
Code : Ouki by Micchan.

Et vous


Prénom ou pseudo : Appellez-moi Luny :)
Niveau de Rp : Euh... Moyen je dirais.
Membres que vous connaissez déjà : Katty, ma soeur
Est-ce votre premier compte ? Oui
Comment notez-vous ce forum ? 7/10
Votre présence : 6/7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojirô Natsuno

avatar


Messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Carte d'identité:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Annabella Reed   Sam 6 Nov - 15:20

Bienvenue. Pour moi tout est valide, j'approuve le code et ajoute la couleur, merci de t'être inscrite. ;D ( par contre je dois me connecter avec mon compte administratrice )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsu Misaki

avatar


Messages : 388
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 21
Localisation : With you

Feuille de personnage
Carte d'identité:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Annabella Reed   Sam 6 Nov - 15:24

    Bienvenue =)
Je laisse Kiko-nyan te validée, mais le début c'est la même chose que Katty. @__@ Normal ? :o

_________________

✖️
I'm just stupid
Try to follow me.
✖️

Because flower are purple.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamymidnight.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annabella Reed   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annabella Reed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meera Reed
» Scarlett Reed [Validée]
» (F/LIBRE) CRYSTAL REED
» JIM T. REED [Refonte en cours]
» (f) Crystal Reed ♥ You're my best friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical pensionnat :: ♥~La paperasse~♥ :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: