Magical pensionnat

Un pensionnat pas comme les autres...pour les personnes pas tout à fait humaines ou ordinaires que tout le monde rejete. Si c'est le cas, ce pensionnat est fait pour vous!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ilyana [en cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ilyana Karenine

avatar


Messages : 1
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Ilyana [en cours]   Mer 23 Fév - 19:48

Le commencement

Nom : Karenine
Prénom : Ilyana
Âge : 17 ans
Classe : Magie
Pouvoir :
– Contrôle de la foudre ; contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas un pouvoir très destructeur – les éclairs qu'Ilyana peut créer manquent d'intensité pour griller quoi que ce soit et ont une portée très limitée – mais en contrepartie, Ilyana en a naturellement une très bonne maîtrise.
– Estomac d'acier : Ilyana peut manger n'importe quoi, n'importe quand et en n'importe quelles quantités. Son estomac est presque littéralement un gouffre sans fond, dans lequel tout peut disparaître et être assimilé. En plus de lui permettre d'ingurgiter des quantités invraisemblables de nourritures, cela rend Ilyana capable de manger des choses aussi peu comestibles que le métal ou le bois, et d'être insensible aux empoisonnements alimentaires ou aux nourritures avariées...


Descriptions

Mentalité

Faim. Faim ! FAIM ! Ilyana a toujours faim, et dire cela peut suffire à résumer sa mentalité ! Tous ses rapports sociaux sont en effet bâtis autour de la nourriture : elle s'attache aux gens qui lui donnent à manger et hait de toute son âme ceux qui l'affament (cela inclut aussi ceux qui mangent des biscuits à côté d'elle et refusent de lui donner tout le paquet)... Et sa vie peut se résumer à une longue quête d'un repas à l'autre. Elle compte en effet le temps en fonction des heures qui s'écoulent depuis la dernière fois qu'elle a mangé, et passé dix minutes (voire moins) sans nourriture, elle vient se coller aux jambes des gens et se plaindre qu'elle a faim et qu'elle est au bord de l'évanouissement... Et son appétit est tel qu'elle ne dort jamais plus de trois heures d'affilée : au-delà de cette durée, la faim devient tellement insupportable qu'elle ne peut plus rester endormie et doit aller à la recherche de son prochain repas. Au milieu de ce cycle incessant, il est très difficile d'attirer l'attention d'Ilyana : quand elle est en train de manger, elle est toute entière obnubilée par sa nourriture et ignore donc les stimuli extérieurs ; et quand elle a faim... Seul ce qui concerne la nourriture peut l'intéresser. Elle n'est donc concentrée que pendant le très bref instant où son impitoyable estomac n'a pas encore dégradé ce qu'elle vient d'avaler, c'est à dire, durant les dix minutes et quelques qui suivent un de ses repas. Mais pour ne rien arranger... Elle n'a pas le même sens des quantités que la personne lambda. Si elle ne mange pas au moins l'équivalent de sept portions de chaque plat, elle se sent toujours aussi affamée après le repas qu'avant. Bien sûr, elle pourrait compenser en dévorant des objets, des vêtements ou des meubles par exemple... Mais elle n'est pas qu'un ventre aveugle qui avale tout sans distinction : manger autre chose que de la nourriture normale est pour elle un dernier recours, ce qu'elle appelle "la solution des trois heures", autrement dit, quelque chose qu'elle ne fait que si elle a dépassé la limite fatidique de trois heures sans nourriture.

Il reste quand même des choses à dire sur Ilyana, en-dehors de son appétit inhumain. Elle a, ne l'oublions pas, été élevée par un mafieux connu pour être impitoyable et sans scrupules ! Voilà le genre d'éducation qui peut laisser des traces... De fait, dès qu'il s'agit de trouver ou de défendre sa pitance, Ilyana ressemble pas mal à son père : elle n'hésite pas à recourir aux menaces ou à la tromperie pour être certaine de ne pas manquer de nourriture. Plus d'une fois elle a électrocuté des gens qui lui refusaient de la nourriture, ou utilisé sa bouille innocente pour inspirer la compassion et pousser des gens à lui offrir un repas... Le pire étant qu'elle a aussi hérité d'un système de valeurs un peu tordu : elle ne voit pas ce qu'il y a de mal à tuer ou torturer un homme, en revanche, ne pas le nourrir ou mal le nourrir est selon elle un péché capital méritant la peine de mort... Et son engagement verbal contre la malnutrition est d'autant plus bizarre qu'elle est extrêmement égoïste et possessive, quand on en vient à la nourriture, puisqu'elle considère comme sien tout ce qu'elle voit de comestible et a si peur de manquer qu'elle refuse catégoriquement de partager ne serait-ce qu'une pistache avec ceux qui lui demandent un peu à manger... Et pour ne rien arranger, elle voue une admiration inconditionnelle à son père, et le considère comme un modèle à suivre. Ce qui, connaissant l'homme, n'est pas vraiment une attitude recommandée...

Physique

Comment pourrait-on refuser quoi que ce soit à cette adorable petite chose ? C'est bien le problème, Ilyana a tout à fait le physique qu'il faut pour faire les yeux doux et se faire offrir un repas. Ou deux... Petite, pâle et maigrichonne, elle change du tout au tout selon qu'elle est ou non en train de manger. Lorsqu'elle est en quête de nourriture, elle a un air un peu hagard, les membres tremblants et toujours au moins une main sur son ventre, dont s'échappent presque en permanence des gargouillements suspects ; en revanche, quand elle mange, ses gestes deviennent vifs et elle paraît même reprendre des couleurs, tandis que ses grands yeux lilas fixent son repas avec une intensité presque effrayante. Néanmoins, même si son estomac la ballote constamment d'un repas à l'autre, il lui arrive de trouver quelque part dans sa quête incessante de nourriture le temps de s'occuper un peu de son corps – qui ne prend jamais un gramme, peu importe ce qu'elle mange ; son organisme assimile et utilise toute l'énergie trop vite pour avoir le temps de la transformer en graisse. Elle porte toujours une attention particulière à ses cheveux, dont la couleur lavande a de quoi surprendre quand on la croise dans la rue ou au hasard d'un couloir, les attachant la plupart du temps en deux sortes de grosses couettes qui retombent de chaque côté de son visage. Elle s'habille aussi avec pas mal de goût, s'arrangeant au moins pour assortir ses tenues à la couleur de ses yeux et des cheveux ; et l'hiver, même s'il ne fait que 10° dehors, elle ne sort jamais sans une chapka et un manteau rembourré tous les deux authentiquement russes...

Histoire

Il était une fois... Grigor et Saskia. Un couple de tourtereaux au pays du froid. Deux jeunes gens qui faisaient de leur mieux pour survivre dans la Russie de l'après-communisme... C'était du moins ce qu'on pouvait croire en les voyant traverser Moscou main dans la main, marchant épaule contre épaule comme pour se protéger à deux du froid hivernal, ou en les entendant rire ensemble alors qu'autour d'eux, on ne déversait qu'une pluie de nouvelles désespérantes... En réalité, l'un comme l'autre avaient parfaitement de quoi survivre et vivre. Ils étaient certes nés dans des taudis et avaient grandi dans la pauvreté et le malheur, mais l'un comme l'autre avaient abandonné leurs proches à leur propre misère et s'étaient vendus corps et âme à la Solntsevskaya Bratva, une des branches moscovites les plus influentes de ce qu'on appelle communément la mafia russe. Meurtres, incendies criminels, vols, contrefaçons, trafics d'armes et de drogues, racket organisé... Tout ce que font les mafias traditionnelles, ils y prenaient part. Et avec une efficacité à laquelle on ne se serait pas attendu venant d'un couple de moins de 20 ans, autrement dit encore des gamins dans l'ordre cosmique des choses. Ni Saskia ni Grigor n'avaient encore atteint les dix-neuf ans quand ils réalisèrent que Saskia était enceinte, et que s'ils n'y faisaient rien, ils se retrouveraient bientôt... parents. Une absurdité. Leur survie au sein de la Bratva et donc de ce monde injuste dépendait d'un équilibre précaire que l'arrivée en leur vie d'un enfant ne pourrait que chambouler, et pas en bien. C'était une créature ennemie, un obstacle à leur bonheur ; ils devaient donc l'éliminer. Pourtant, ni l'un ni l'autre ne parvenaient à s'y résoudre. La mafia avait beau parvenu à faire d'eux des criminels sans conscience et sans scrupules, ils n'y avaient pas pour autant perdu leur cœur. En tout cas, Grigor était farouchement opposé à ce que Saskia avorte. C'était peut-être elle qui portait l'enfant et avait donc tout pouvoir pour décider, mais il était celui qui était prêt à l'élever et à assumer ses responsabilités de père pendant un nombre d'années indéfini. Quant à Saskia, elle n'était pas sûre de pouvoir être aussi impitoyable avec la chair de sa chair qu'elle l'était avec ceux qu'on lui ordonnait de menacer ou de tuer...

Finalement, les sentiments qu'ils avaient cherché à éliminer gagnèrent la partie. Le 19 avril 1993, alors qu'un coup de froid subit verglacait les rues de Moscou, Ilyana Stoyanovich – l'état-civil lui avait par défaut donné le nom de son père – naquit comme tous les enfants, en beuglant et en cherchant désespérément un sein auquel elle pourrait s'accrocher et se nourrir.

[A suivre ~]


Autres

Secret : Elle ne s'arrête jamais d'avoir faim... jamais...
Famille : Grigor Stoyanovich (père, actuellement en prison (réjouissant, non ?)), Saskia Karenine (mère, décédée)
Peur : Être privée de nourriture (ou forcée de manger du bois et des pierres)
Un amoureux ? Heu... Non...
Petit plus : Rien à signaler =3

Couleur : Ceci !
Code couleur : #CC33FF
Code : Validé by Miki

Et vous

Prénom ou pseudo : Ariane ~
Niveau de Rp : Bon... Miam...
Membres que vous connaissez déjà : Kiko... and of course, mes deux grands frères maléfiques ^^
Est-ce votre premier compte ? Non
Comment notez-vous ce forum ? 7/10 ; la bannière n'est pas très comestible...
Votre présence : 4/7


Dernière édition par Ilyana Karenine le Mar 1 Mar - 11:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki Alpino

avatar


Messages : 232
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 20
Localisation : Tu me vois pas ???

Feuille de personnage
Carte d'identité:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Ilyana [en cours]   Jeu 24 Fév - 11:42

Re bienvenue ^^
Code validé et bon début de fiche.

_________________



Arigato Mitsu pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalpensionnat.forumactif.us
Sasukiko Henna

avatar


Messages : 584
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 19
Localisation : Je cours tellement vite qu'on sait jamais où je suis ! :D /SBREUM/

Feuille de personnage
Carte d'identité:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Ilyana [en cours]   Jeu 24 Fév - 15:27

Reuh & Bonne continuation. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ilyana [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ilyana [en cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical pensionnat :: ♥~La paperasse~♥ :: Présentations :: Fiches en cours (élèves)-
Sauter vers: